06 50 46 27 02 contact@lesmarketing.fr

Qu’est-ce qu’un Hreflang ?

L’attribut Hreflang est utilisé pour informer les robots des moteurs de recherche qu’une page a des versions différentes : comme des langues différentes ou provenant de pays différents avec la même langue, comme la France et la Belgique.

balisehreflang

SEO international

Pour le SEO international, il existe un attribut lang qui définit la langue du contenu de la page. Cependant, il ne dit rien sur les autres versions linguistiques, c’est à cela que servent les balises hreflang. En pratique, vous tirez deux avantages mesurables de leur utilisation :

  1. Les hreflang permettent de réduire le taux de rebond, les utilisateurs seront dirigés vers la version la plus appropriée.
  2. Les pages web liées au moyen de l’attribut hreflang, ne seront pas traitées comme des pages uniques en cas de contenu dupliqué. Cela pourrait être le cas si vous aviez des pages distinctes pour les États-Unis et le Royaume-Uni, par exemple. Le contenu serait le même, les différences porteraient sur les devises et les coûts de transport. Avec la balise hreflang, vous informez le moteur de recherche qu’il s’agit du même contenu pour différents destinataires.

John Mueller lui-même a admis qu’à son avis les hreflang sont l’un des aspects les plus complexes du référencement. Toutefois, il a ajouté que les mises en œuvre ne sont pas difficiles.

Moteurs de recherche supportant les hreflang

Les Hreflang sont interprétés par : Google et Yandex. Pour les autres, vous devrez compter sur la balise de langue (tag <meta lang=”xx”>). Cependant, seul Google prend en charge les hreflang mis en œuvre différemment que par le biais du HTML.

Comment cela fonctionne-t-il ?

L’attribut hreflang correctement implémenté informera le moteur de recherche de toutes les autres variantes linguistiques disponibles.

Les hreflang ne doivent pas être traités comme un facteur de classement, et l’optimisation ou la création de liens d’une version de la page n’affectera pas directement la position des autres.

La mise en œuvre

L’hreflang peut être intégrée, de trois manières :

  • Dans la partie header,
  • Dans l’entête Http,
  • Par le biais du sitemap.

Hreflangs dans la partie header de la page

Le Tag aura alors la construction suivante :

<link rel=”alternate” hreflang=”language_code_region” href=”url page”>

Le code de la langue doit être donné au format ISO 639-1, le code de la région, donné en format ISO 3166-1 Alpha 2, est facultatif. Lorsque cela vaut la peine de l’utiliser, nous en parlerons plus loin (l’URL doit contenir le chemin absolu).
Une balise doit être placée pour chaque version de la page et une url supplémentaire menant à la page actuelle. Pour que la mise en place soit correcte, l’ensemble des balises hreflang doit être placé sur chaque version de la page.

Par exemple, si vous avez un site web en trois versions linguistiques : francais, anglais et allemand – http://exemple.com (fr), http://exemple.com/en et http://exemple.com/de, alors vous devez placer sur l’ensemble de chacune d’elles :

<link rel=”alternate” hreflang=”fr” href=”http://exemple.com”>
<link rel=”alternate” hreflang=”en” href=”http://exemple.com/en”>
<link rel=”alternate” hreflang=”de” href=”http://exemple.com/de”>

Comme vous pouvez le voir, il faut ajouter une balise hreflang.

En outre, il est utile de placer une balise supplémentaire qui rassemblera les utilisateurs qui ne parlent aucune des langues énumérées. Dans notre exemple, nous redirigeons vers la version anglaise, donc :

<link rel=”alternate” hreflang=”x-default” href=”http://exemple.com/en”>

Hreflangs dans l’en-tête HTTP

L’en-tête HTTP est une information supplémentaire jointe aux requêtes envoyées par les serveurs (un en-tête populaire est par exemple les cookies). Cette méthode est utile pour les fichiers qui ne sont pas au format HTML, tels que les PDF.

L’en-tête doit être au format :

<http://exemple.com>; rel=”alternate”; hreflang=”fr”

<http://exemple.com/en>; rel=”alternate”; hreflang=”en”

<http://exemple.com/de>; rel=”alternate”; hreflang=”de”

Hreflang dans le plan du site

Les Hreflang peuvent également être mis en œuvre à l’aide de balises XML dans le plan du site. Le schéma pour deux versions d’une page est le suivant :

<url>
<loc>url-1</loc>
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”language_1-code_region_1″ href=”url-1″ />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”language_2-code_region_2″ href=”url-2″ />
</url>
<url>
<loc>url-2</loc>
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”language_1-code_region_1″ href=”url-1″ />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”language_2-code_region_2″ href=”url-2″ />
</url>

Dans notre exemple, le code suivant devrait donc apparaître dans le plan du site :
<url>
<loc>http://exemple.com</loc>
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”fr” href=”http://exemple.com” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”en” href=”http://exemple.com/en” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”de” href=”http://exemple.com/de” />
</url>

<url>
<loc>http://exemple.com/en</loc>
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”fr” href=”http://exemple.com” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”en” href=”http://exemple.com/en” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”de” href=”http://exemple.com/de” />
</url>
<url>
<loc>http://exemple.com/de</loc>
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”fr” href=”http://exemple.com” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”en” href=”http://exemple.com/en” />
<xhtml:link rel=”alternate” hreflang=”de” href=”http://exemple.com/de” />
</url>

Principes généraux de la mise en œuvre des hreflang

  • Il est toujours utile de définir le paramètre x-default pour les utilisateurs dont vous n’avez pas spécifié la langue, afin de les renvoyer à la version la plus populaire.
  • Pour que Google prenne en compte les hreflang, toutes les pages liées doivent se trouver dans l’index.