06 50 46 27 02 contact@lesmarketing.fr

Le site web est la nouvelle carte de visite des entreprises et le SEO permet de la rendre visible. C’est souvent le lieu de la première rencontre avec votre potentiel client. Par conséquent, un bon site doit non seulement être clair et intuitif, mais aussi attirer efficacement l’attention. Les images thématiques sont idéales. Une image parfaitement adaptée peut être à la fois une publicité, la première présentation de l’offre, ainsi que susciter la curiosité du client et l’inciter à approfondir le contenu de votre site web. 

imagearticleoptimisationimagesetseo

Où obtenir de bonnes images ?

Les meilleures photos pour le site web sont celles que vous avez prises vous-mêmes ou que quelqu’un a prises pour vous (comme un photographe), vous êtes alors sûrs qu’elles présentent votre produit, qu’elles n’enfreignent pas les droits d’auteur, qu’elles sont originales et qu’elles s’intègrent dans le concept du site. Cependant, surtout au début de leur activité, les jeunes entrepreneurs n’ont pas encore de bonnes photos de leurs produits ou services, et commander un service professionnel représente souvent une dépense considérable. C’est pourquoi il vaut la peine, dans un premier temps, de se familiariser avec l’offre des banques de photos. Vous devrez payer le droit d’utiliser des images provenant de banques d’images réputées, mais il vaut la peine de prendre connaissance de l’offre disponible sur le marché.

Banques de photos gratuites

  • Pixabay
  • Unsplash
  • Splitshire

Banques de photos payantes

  • Fotolia
  • Shutterstock

L’utilisation de banques d’images, en particulier celles qui sont gratuites, présent des inconvénients majeurs : les images que vous choisissez peuvent être téléchargées par n’importe qui, il y a donc de fortes chances qu’elles soient déjà utilisées sur un domaine similaire ou sur le site d’un concurrent. Souvent, la qualité des images n’est pas non plus la meilleure. C’est pourquoi les banques de photos sont une bonne idée pour commencer, mais au fur et à mesure que votre site se développe, il vaut la peine d’essayer d’avoir des images uniques.

Nom de l’image et SEO

Après avoir saisi le mot-clé dans le moteur de recherche, en plus des résultats présents sur la SERP, vous pouvez également trouver des photos du sujet. Malheureusement, les robots Google n’ont pas encore la capacité de comprendre les images et lorsqu’ils parcourent le web, ils prennent en compte les noms des fichiers qui y sont chargés. C’est pourquoi les noms des images présentes sur votre site sont si importants. Le web est rempli d’images dont les noms standard commencent par IMG ou JPEG. Nommer une image “imagedelarticle” ne résoudra pas le problème non plus. Si vous voulez que Google référence votre image correctement, par exemple “ballons verts d’anniversaire”, vous devez alors nommer au moins la photo correctement, c’est à dire: ballonsverts-delanniversaire.jpg.

La meilleure façon d’améliorer les résultats pour le SEO des images est de nommer les fichiers d’images en utilisant des mots-clés liés au contenu de la page. Il est important que le nom soit aussi court que possible, qu’il ne contienne pas de caractères spéciaux et qu’au lieu d’espaces, vous utilisiez le séparateur “-“.

Attributs ALT

Le contenu est important, mais ce sont les images et les graphiques qui attirent le plus l’attention. De longs paragraphes de texte peuvent être intercalés avec des images, des infographies ou de courtes animations, mais pour que le client puisse les voir, Google doit pouvoir les trouver. Mais que faire si le fichier n’est pas lisible pour une raison quelconque ? L’attribut ALT vous vient en aide. L’attribut ALT a pris son nom de sa fonction, qui est une description alternative. Si, pour diverses raisons, une page ne peut pas charger une illustration, sa description alternative apparaîtra à la place de l’image, si vous l’avez préalablement définie dans le code source de la page.

La ligne de code ressemblera à ceci

< img src=”adresse de l’image” alt=”Brève description du contenu du graphique” / > (sans espace entre parenthèses)

C’est-à-dire, par exemple : < img src=”picture address” alt=”black leather pilot jacket with collar” / > (pas d’espace entre parenthèses)

Pourquoi utiliser l’attribut ALT ?

Lorsque vous ajoutez la balise alt en l’absence d’une image, le client verra la description alternative, de sorte qu’il saura ce qui s’y trouve. L’attribut ALT est aussi utilisé pour les logiciels destinés aux personnes aveugles et malvoyantes, elle est lu comme une partie de la page. L’utilisation de l’attribut ALT est donc importante pour le SEO et l’UX. Cet attribut garantit donc non seulement l’affichage de votre site en cas de problèmes temporaires avec les graphiques, mais aussi pour décrire chaque graphique ou image différente présente sur la même page.

Le rôle de l’attribut TITLE

L’attribut TITLE vous permet de créer des bulles de texte qui s’affichent lorsque vous survolez un élément graphique avec le curseur de votre souris. Cet attribut est le plus souvent intégré aux liens et aux photos, vous pouvez inclure, par exemple :

  • une description détaillée du graphique,
  • des informations supplémentaires qui lui sont liées ou un lien dirigeant les visiteurs vers une page profonde.

Il est important de se rappeler que le contenu des deux attributs doit constituer un ensemble logique et non, par exemple, une série de mots-clés qui se suivent.

Taille appropriée des photos et des graphiques ajoutés à la page

Lors de la création d’images, l’un des paramètres les plus importants auxquels il faut prêter attention est la résolution. Plus la taille est grande, mieux c’est. Si la haute résolution est importante pour les bannières, les affiches, la taille et le poids des graphiques que vous avez l’intention de placer sur le site sont déterminants pour les images que vous y placez. Les principaux inconvénients des grandes images sur le site sont notamment les suivants :

  • Le temps de chargement des pages : une grande image prend beaucoup de place, ce qui ralentit le processus de chargement. Le visiteur doit donc attendre quelques secondes supplémentaires pour que la page s’affiche correctement. Cela se traduit souvent par un taux de rebond plus élevé. 
  • La navigation : sur les smartphones et tablettes, si vous n’avez pas de version adaptée, les grands éléments graphiques du site peuvent disparaître, et donc être complètement illisibles.

Même la meilleure photo ne servira pas à grand-chose si votre site est illisible.

Quelle doit être la taille correcte des photos ? 

On suppose que 100KB est un poids suffisant. Ce n’est pas une règle gravée dans le marbre, mais il peut être un point de référence pour les photos que vous voulez publier. Pour réduire la taille des graphiques/images téléchargés, vous pouvez utiliser plusieurs outils accessibles au public, tels que TinyJPG ou Imgsquash.

Bien entendu, si vous utilisez un programme graphique professionnel tel que Photoshop, vous y trouverez également des fonctions similaires.

Le bon format de fichier

Sur les sites web, on trouve généralement des fichiers graphiques avec trois extensions :

JPEG (nom.jpg)

Actuellement le plus populaire, les images dans ce format peuvent être considérablement compressées, mais elles perdent malheureusement leur qualité. Cependant, il vaut la peine d’utiliser des “JPEG”, car ce sont des fichiers très légers.

GIF (nom.gif)

Cette extension est généralement utilisée pour les graphiques simples et les animations courtes. Souvent, la compression réduit la résolution de l’image à 256 couleurs, ce qui fait que vous perdez de la qualité. 

PNG (nom .png)

Un format de fichier de plus en plus courant, créé principalement pour les pages web. Il se caractérise par une compression sans perte, de sorte que la qualité de l’image réduite ne diffère pas de l’original. L’inconvénient, cependant, est que l’écriture et la lecture de fichiers dans ce format sont lourdement chargées sur le processeur, ce qui peut ralentir l’ouverture de la page.

WEBP (nom.webp)

C’est un nouveau format graphique développé par Google. Il est idéal pour l’optimisation des photos pour les pages web. Il combine les avantages des fichiers GIF et PNG tout en prenant moins de place que le JPEG. En ce qui concerne les dimensions des graphiques ajoutés au site, bien que la plupart des CMS puissent mettre à l’échelle automatiquement (ou avec l’utilisation des plugins), il vaut la peine de le faire soi-même avant le téléchargement. Grâce à cela, les images se chargeront plus rapidement, ce qui entraînera une meilleure qualité globale de la photo, car le CMS met à l’échelle les photos “à la volée”, et en même temps il peut moins bien reproduire les couleurs. D’autre part, le fait de joindre une photo trop petite peut se solder par un des problèmes lorsque le CMS tente de la mettre à l’échelle. À l’ère du 4K FULL HD, il vaut mieux ajouter une photo trop grande que trop petite.

optimisationimagesetreferencement

RÉSUMÉ

En résumé, les images disponibles sur le site sont importantes pour le SEO et les ventes. Elles ont un impact significatif sur la position du site web dans le moteur de recherche, qui se traduit par une augmentation du nombre de visites, il est donc utile de les placer judicieusement.