06 50 46 27 02 contact@lesmarketing.fr

Les sites one-page, suscitent de plus en plus d’intérêt depuis plusieurs années en raison de l’attractivité des supports qui y sont présentés, de la facilité d’utilisation par les internautes et de leur faible coût, je vais donc aborder ce sujet aujourd’hui. Qu’est-ce qu’un one-page ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’un site web qui ne contient qu’un seul document présenté à l’internaute avec l’ensemble du contenu du site. Sur cette page, il n’y a pas de liens vers l’intérieur du site, un menu peut apparaître, renvoyant aux sections des pages. Ces pages sont le plus souvent utilisées pour promouvoir 1 produit ou service spécifique et sont axées sur 1 action spécifique, elles sont donc très simples et claires, et les utilisateurs qui voient tout sur 1 page peuvent rapidement voir l’ensemble du contenu présenté. Les sites on-page ont un aspect moderne et sont adaptées aux appareils mobiles. Personnellement, je vois ce type de pages le plus souvent dans le secteur de la formation et des produits.

One-page vs landing page

Lorsque nous abordons le one-page, il faut également mentionner la landing page, car ces deux termes sont souvent confondus. Une landing page n’est pas le site entier, mais une simple sous-page contenant par exemple un rapport à télécharger, une liste de diffusion, etc., qui existe généralement indépendamment de l’ensemble du site web, très souvent préparée spécialement pour des campagnes publicitaires spécifiques.

Le contenu

Le plus grand problème des sites mono-page est le manque de contenu, c’est pourquoi les spécialistes du référencement n’aiment pas ces pages. Une page, c’est une page et rien de plus. Il n’y a pas de contenu qui contienne des centaines, des milliers de mots-clés potentiels pouvant générer un trafic naturel de la part de Google. Le contenu mis à jour de la page est également une partie importante de la page pour Google, mais il n’y a pas de place pour lui sur une seule page. Une autre chose est que ces pages sont très belles, elles ont des animations, de grandes images, donc elles peuvent peser beaucoup plus lourd, ce qui n’aide pas les robots Google.
Matt Cuts parle des sites one-page :  

Comment un site one-page est-il construit ?

Il s’agit d’un site web très simple, avec littéralement 1 page HTML, qui est divisé en sections : services, liste de prix, qui sommes-nous. En haut de la page, il est utile de placer un menu qui renvoie à ces sections, afin que l’utilisateur n’ait pas à faire défiler la page manuellement, il doit pouvoir immédiatement allez où il veut. Il est judicieux d’intégrer un menu flottant, c’est-à-dire un menu qui se déplace avec l’écran et qui soit visible en permanence par l’utilisateur, afin que celui-ci puisse l’utiliser à tout moment si nécessaire. D’ailleurs, les internautes aiment ce type de pages parce qu’il n’est pas nécessaire de se promener dans la structure du site pour trouver des informations, mais elles sont disponibles immédiatement sur une page, il suffit de la faire défiler. En ce qui concerne la construction des sites web, ils contiennent le plus souvent beaucoup d’animations et d’éléments graphiques. 

Avantages et inconvénients d’une page

Vous savez déjà ce qu’est une page et comment elle est construite, mais avant même de parler de SEO, je vais vous dire pourquoi les gens utilisent ces pages et quels sont leurs principaux inconvénients.

Avantages des sites one-page 

  • Visuellement attrayantes,
  • la page entière est chargée immédiatement et il n’est pas nécessaire de naviguer sur le site à travers les différentes pages,
  • puisqu’il ne s’agit que d’une page, sa création ne devrait pas être coûteuse,
  • c’est pourquoi sa gestion sera plus facile, ainsi que son optimisation,
  • cela permet une familiarisation rapide avec l’offre/produit,
  • cela permet une utilisation efficace de l’appel à l’action.

Inconvénients des sites one-page

  • En raison du grand nombre d’animations et de graphiques, le site est plus lourd et se chargera probablement lentement, il n’y a pas de possibilité d’optimiser le site pour de nombreux mots-clés,
  • aucune possibilité d’utiliser un contenu riche, souvent le contenu est limité pour qu’il s’intégre facilement dans la mise en page du site,
  • aucune possibilité de mener des activités de marketing sur le site,
  • aucune possibilité d’améliorer le contenu,
  • manque de possibilité d’appliquer certaines techniques d’optimisation sur le site,
  • la page contient beaucoup d’informations, de sorte que l’utilisateur qui y vient peut se sentir perdu.

Que diriez-vous d’un compromis ?

Je pense qu’une bonne solution qui permet de combiner les avantages d’un site one-page et d’un site classique est d’ajouter à chaque section un lien vers une nouvelle page décrivant la section plus en détail. Ainsi, sur la page d’accueil, il y a une section sur l’entreprise, qui contient un court texte composé de 500 caractères avec un lien vers la page contenant une description complète et unique de l’activité. C’est aussi un bon moyen de faire évoluer progressivement un site one-page vers un site plus classique.

Référencement d’une one-page : nos conseils

Vous savez déjà quels sont les problèmes que posent une telle solution, quelles sont leurs limites, mais que faire si quelqu’un s’obstine à insister ? Voici donc notre plan d’optimisation SEO pour les sites one-page, mais elle n’est pas très différente du SEO classique.

1. Sélection des mots-clés

Vous devez limiter votre sélection de mots-clés à 1 produit ou 1 service. Vous devez placer les mots-clés dans les sections appropriées, en les traitant comme des pages basiques.

2. Titre de la page

Le titre de la page doit comporter environ 60-65 caractères. Ne remplissez pas la balise titre avec des mots-clés car vous n’avez qu’un titre par page. N’oubliez pas que le titre peut être vu par les robots Google et qu’il peut avoir une incidence sur le CTR, prenez également soin de sa rédaction.

3. Balise meta-description

La balise meta-description de la page contient environ 160 caractères et doit décrire le contenu du site de manière naturelle, mais il vaut la peine d’y inclure un mot-clé. Cette description est affichée dans les résultats de recherche de Google. Il est donc utile de l’écrire de manière à encourager l’action.

4. Balises Hn

Ce sont des en-têtes que vous utilisez dans des textes de différentes tailles. De la balise h1 comme la plus grande, en passant par h2 comme en-têtes dans le contenu. Les balises de titre créent une structure comme pour un sommaire de livre. L’en-tête h1 est un élément qui compte pour le référencement. Il définit le sujet du document. Très souvent, le h1 comprend le titre de la page. 

5. Images

Si vous ajoutez des images à votre page, il est bon de s’assurer que leurs noms ainsi que les descriptions alternatives reflètent leur contenu et sont optimisées pour les moteurs de recherche.

6. Contenu

Je sais qu’il n’y a pas beaucoup de place pour le contenu sur un one-page, elles sont également axées principalement sur le passage à l’action de l’utilisateur, mais essayez de faire un compromis et de fournir un contenu dans lequel vous pouvez faire passer les mots-clés. N’oubliez pas qu’ils doivent être uniques.

7. Vitesse de la page

Ici encore, il faut essayer de faire des compromis, car le code d’une one-page contient beaucoup d’animations et d’images. Il convient de se demander si toutes ces animations sont nécessaires et si les images ont été enregistrées dans le bon format et si leur taille est optimisée.

8. Diviser la page en sections

La page doit être divisée en sections claires, par exemple sur l’entreprise, les services, la liste de prix et la marquer dans le document html avec une balise div à appliquer dans le menu des ancres et à y faire référence. Le contenu d’une section doit être optimisé pour des mots-clés spécifiques.

9. Responsiv design

La page doit être réactive, c’est-à-dire qu’elle doit s’adapter à la taille de l’écran de l’appareil sur lequel elle est affichée. Elle doit être aussi beau sur un téléphone portable et un écran d’ordinateur de 20 pouces.

10. Entreprises locales

Naturellement, si le site web est une entreprise locale, vous devez assurer la visibilité des données de l’entreprise sur le site, et une fiche d’entreprise préparée dans Google My Business. Pour apparaître dans les meilleures positions, vous devez mettre l’accent sur la création de liens dans les sites et annuaires locaux. Les liens ne seront pas si différents que dans le cas du SEO classique.