06 50 46 27 02 contact@lesmarketing.fr

La perte de visibilité sur le web est une source d’inquiétude pour tous les e-entrepreneurs. Imaginez cette situation : de bons clients vous appellent, vous disant qu’ils ne trouvent pas votre site web sur Google. Dans la panique, vous parcourez Google sans comprendre pourquoi votre site ne figure plus dans les résultats de recherche. Vous ne savez pas quoi faire ou ce qui se passe ? Calmez-vous ! Commander un audit technique ou lisez l’article ci-dessous et vous trouverez une explication probable et créerez un plan d’action significatif pour bien indexer votre site web.

problemesindexationgoogle

La question fondamentale est la suivante : quelles mesures essayez-vous de prendre pour savoir pourquoi Google n’indexe pas votre site web ? Si vous tapez le nom de la société/page ou une phrase de celle-ci dans le champ de recherche et que vous ne trouvez pas votre site dans les premières pages des résultats, vous commettez une erreur courante. Cette erreur consiste à confondre l’absence d’indexation avec une position basse dans le classement de Google. Les sites web qui n’ont pas subi des actions SEO massives, ou qui n’ont pas un grand nombre de visiteurs, ne figureront pas en tête de liste des résultats (en règle générale). Assurez-vous donc que votre site est réellement indexé à l’aide de la commande site :. Si vous trouvez votre site sur Google, c’est sans doute le signe qu’il est temps d’investir dans une solide campagne de référencement.

Nouveau site web ? Vous avez besoin de patience

Si vous venez de lancer un site web, il n’y a probablement pas de quoi s’inquiéter. Il faut généralement environ une semaine à Google pour indexer complètement un site, mais cela peut également prendre jusqu’à un mois, selon le poids et le volume du contenu à une URL donnée et le nombre de liens externes/changements. Les spécificités des algorithmes des moteurs de recherche et le nombre énorme de nouvelles pages qui apparaissent sur le web chaque jour sont les principales raisons pour lesquelles cela prend autant de temps.

Pouvez-vous faire quelque chose pour raccourcir cette période ?

Absolument, il est possible de signaler une page à Google pour qu’elle soit réindexée en utilisant la Google search console anciennement (Google Webmaster Tools). Cela permet au site d’apparaître dans le moteur de recherche après quelques minutes, mais les robots n’y reviendront pas régulièrement. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas de signaux ou de liens externes (ou un maillage interne performant). Veillez donc à obtenir également de bons liens, par exemple des médias sociaux ou des forums/répertoires de l’industrie.

L’indexation dans Google, comment ça marche ?

Le robot d’indexation Googlebot est chargé de créer et d’étendre son index constamment en découvrant de nouvelles pages. Il se déplace dans les moindres recoins du web pour enrichir son index, qui devient disponible à partir du moteur de recherche. Bien sûr, ce contenu est très loin de représenter l’ensemble de l’internet créé. Le mode “deep crawl” de Googlebot est responsable de la première indexation du site. Le rafraîchissement, en revanche, est basé sur le crawl frais, où le robot se concentre sur des pages régulièrement mises à jour. La base de son fonctionnement est de suivre les liens sur les pages déjà indexées. C’est l’une des raisons les plus importantes pour lesquelles, il faut se concentrer sur la construction de liens assez rapidement afin d’obtenir des résultats.

Noindex et nofollow, vérifier si tout est correct

Le premier endroit où Googlebot fera connaissance avec votre site web est le fichier robots.txt. Il peut être vu comme une sorte de guide pour les robots, c’est là qu’ils découvrent ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas faire sur le site. Il contient des paramètres tels que “allow” et “disallow”, qui déterminent ce qu’un robot Google peut et ne peut pas crawler.

Sur les pages de votre site, il faut vérifier le code et voir si la page n’exclut pas la possibilité de l’indexer (vérifiez le code source en utilisant le raccourci ctrl + U depuis votre navigateur). Si vous y trouvez le tag noindex et nofollow, cela signifie que le crawl du robot et l’indexation sont interdits. Pourquoi quelqu’un voudrait-il y mettre intentionnellement de telles règles ? Les raisons peuvent être très diverses, la plus commune est lors de la construction du site ou le site reçoit les modifications (elles devraient alors être supprimées, avant le lancement du site).

Utilisez les outils fournis par Google

La gestion de la visibilité et des positions sont facilités par les outils de Google tels que la Google search console (GSC) ou encore Google analytics (GA). Leurs utilisations vous apporteront des réponses à de nombreuses questions liées à la visibilité, ou encore la technicité. Pour les utiliser, vous devrez créer un compte gmail et ajouter l’adresse du site, qui sera ensuite vérifiée. Grâce à la GSC, vous pouvez envoyer un sitemap (une carte complète de la structure de votre site) à Google, ce qui accélérera l’indexation des robots et évitera d’éventuelles erreurs. Le chargement sous forme de fichiers divisés en segments lisibles facilitera encore le processus d’indexation.

Grâce à la fonctionnalité extrêmement utile “Tester l’url en direct”, vous verrez comment votre site web est perçu par Google. Il sera alors facile de trouver les éventuelles différences entre la version que les utilisateurs voient et celle qui est montrée à Googlebot, cela peut être la cause de problèmes d’indexation.

Duplication du contenu ? Le contenu doit être unique

La présence de contenus en double, c’est-à-dire de contenus répétés, sur le site peut avoir un impact négatif non seulement sur la position des mos-clés, mais aussi sur le processus même d’indexation. Il convient de noter ici que le contenu dupliqué sur le même site (duplication interne) est fondamentalement différent de la duplication externe (même contenu présent sur d’autres sites).

Lorsque vous vérifiez le contenu du site web, commencez par l’adresse du site elle-même. Si l’url de votre site est accessible avec le www et sans le www, il faut corriger le problème avec une redirection 301. Le contenu dupliqué peut également être présent au niveau des descriptions produits. Le meilleur moyen de corriger est de rédiger un contenu unique. N’oubliez pas non que le fait de placer sur le site un contenu sans apporter de la valeur à l’utilisateur peut entraîner une diminution des positions SEO et y compris des problèmes d’indexation.

Les redirections 301

Assurez-vous que vous avez bien redirigé vos anciennes urls (vérifiez le fichier .htaccess). Il faut éviter les boucles (une redirection 301 vers une autre redirection 301, etc.), cela empeche le robot d’indexation d’atteindre la page cible avec pour conséquence l’absence de la page dans l’index de Google. N’oubliez pas non plus de lire les recommandations actuelles de Google concernant l’utilisation des redirections 301, 302 et 307, et de vérifier les protocoles de sécurité utilisés par vos sites.

Autres causes de problèmes

Si le robot d’indexation n’est pas capable de télécharger les graphiques ou les éléments JavaScript disponibles sur le site, le site peut ne pas être indexé correctement. Analysez soigneusement son contenu, en recherchant une source potentielle d’erreurs d’indexation à l’aide de la GSC, essayez aussi de naviguer sur votre site en désactivant le JavaScript. Porter une attention à la vitesse de chargement du site web lui-même. Les pages trop lourdes sont un élément indésirable aux yeux des robots de Google dans un monde orienté vers l’utilisateur. Veillez donc à ce que votre page d’accueil et toutes les pages filles se chargent à un rythme rapide (maximum 3 secondes).

Sujets Connexes